Commandez vos autocollants #44BZH pour participer au @Defi44bzh Partout en #Bretagne sur Twitter !

   
     Call 24 Hours: 1.888.222.5847
,
Gouel mat da...
Bonne fête aux...

La centralisation et le long déclin de la Bretagne   arrow

 

La Bretagne de la Révolution aux empires (1789-1870).

La centralisation.

Les Préfets sont créés, tandis que les assemblées départementales abdiquent de leur rôle politique. Les fonctionnaires, les professeurs nommés sont généralement étrangers à la Bretagne. Les maires et conseillers municipaux sont nommés directement par l’Empereur (ville de plus de 5000 habitants).

De la Terreur de 1793 à la fin du Premier empire, en 1815, tous les régimes se succédant imposent la centralisation. La militarisation de la Bretagne, les conflits révolutionnaires puis les guerres napoléoniennes achèvent de ruiner son économie. Une nouvelle fois, le commerce maritime breton pâtit des orientations du régime central, avec, sous Napoléon I er , le blocus maritime imposé par l’Angleterre.

Les quelques aménagements d’envergure sont uniquement stratégiques (canal de Nantes à Brest, télégraphe Paris-Brest). En revanche, la Bretagne paie un lourd tribut quant à l’enrôlement militaire.

Le long déclin de la Bretagne.

L’économie s’effondre partout, même à St-Malo ou Nantes. Lorient perd la Compagnie des Indes, Brest est relégué à un rôle secondaire, la population décroît. Les révolutions industrielles vont se passer ailleurs. Sous le Second Empire, l’arrivée du chemin de fer ou des premiers touristes, le retard du développement, entrainent une émigration qui va devenir importante. Et surtout, et surtout, « la Bretagne est désormais symbolisée, et pour longtemps, par l’image d’un vieillard mendiant sous le porche d’une chapelle » (C. Geslin).

L’art et la culture pourtant se maintiennent ou ne sont pas exempts de mélanges extérieurs. La Bretagne attire des peintres à Pont-Aven ou des visiteurs célèbres sensibles au mouvement romantique. Des historiens (La Borderie) ou des écrivains (La Villemarqué et le Barzaz Breizh) entretiennent une flamme mémorielle encore bien vivace.

Chronologie

La préhistoire armoricaine
VIème siècle. avant JC
L’Armorique celtique
Ier siècle après JC
L’Armorique Gallo-Romaine
IVème siècle
L’Armorique devient Bretagne
VIème siècle
Le royaume breton
IXème siècle
Le duché de Bretagne
XIVème siècle
L’Etat breton
XVème siècle
La fin de l’indépendance bretonne
XVIème siècle
La Bretagne, province française

La Bretagne et le règne de Louis XIV

La Bretagne se divise…

XVIIIème siècle
herminehistoire

La Bretagne de la Révolution aux Empires 1789 – 1870

La centralisation et le long déclin de la Bretagne

XXIème siècle

Share