Commandez vos autocollants #44BZH pour participer au @Defi44bzh Partout en #Bretagne sur Twitter !

   
     Call 24 Hours: 1.888.222.5847
,
Gouel mat da...
Bonne fête aux...

Komzomp Karantez – Parlons d’amour

Tud vrudet

  • Santez Douinenn pe Douenwenn (25-01) eo ar valantinenn vreizhat.
  • Sant Valentin (14-02) zo ur sant eus Roma anavezet da sant paeron an amourouzien dre ar bed.

Tristan hag Izold. Bevet o deus o-daou e Breizh, etre Breizh-Veur ha Breizh-Vihan, a bep tu da Vor Breizh, da heul ar Roue Marc’h, eontr Tristan.

Personnages célèbres

  • Sainte-Ouine est la valentine bretonne.
  • Saint Valentin. Il a vécu à Rome et est le saint patron des amoureux à travers le monde.

Tristan et Iseult. Ils ont vécu tous deux en Bretagne, entre la grande et la petite, de part et d’autre  de la mer de Bretagne (Mor Breizh / English Channel / La Manche) à la suite du Roi Mark, oncle de Tristan.

 

Il est temps de découvrir le guide de conversation bilingue réalisé par Kenvodad Al Levrig

 

  • Anvioù karantezus Noms doux
  • Karout ha bezañ karet Aimer et être aimé
  • Kalon Cœur
  • Pokat, Bouchañ Donner un baiser
  • Merc’heta ha paotreta Draguer les filles et draguer les gars

 


 

Anvioù karantezus Noms doux
(Diwallit ‘ta d’an distagadur, anvioù a vez distaget anoioù)

An hini a garan. Celui/celle que j’aime.

(* précision linguistique: en breton, le démonstratif “hini” ne porte pas la différence de genre. La langue a d’autres façons de signaler la différence de genre)

kalonAelig… Ange

Choutig, ma choutigMon petit chou

Dousig, ma dousig, ma dousig koant, ma dousig karet. Douce, ma douce

Kaezh, kaezhig, ma c’haezh, ma c’haezhig. Cher -e, bien-aimé -e.

Karedig Amant -e, amoureux -se

Ma c’haredig, ma c’haredig koant, ma c’haredig karet. mon amant, mon amoureux…

Koantennig, ma c’hoantennig…Mignonne, ma mignonne…

Lout, loutig, loutenn, ma loutenn, loutennig, ma loutennig… Chou. loup…

Ma muiañ-karet. Mon/ma bien-aimé/e.

Ma c’harantez. Mon amour.

Ma dous, ma dousig… Ma douce, ma dulcinée, ma mie.

Moutig, ma moutig… Mignon, mignonne

Ma far. Mon homme.

Kalonig, ma c’halonig. Jeune amoureux (fille ou garçon). Mon coeur.

Mestrez, ma mestrez muiañ karet. Maîtresse, ma maîtresse bien-aimée.

Te eo ma dous. Tu es ma douce (* plus précisément: C’est toi ma douce).

Te eo ma muiañ-karet. Tu es mon/ma bien-aimé/e
(* plus précisément: C’est toi mon/ma bien-aimée).

 

Karout ha bezañ karet Aimer et être aimé
(être amoureux)

En em blijout a ran ganit. Je me plais près de toi (* avec toi).

Me ‘m eus karantez evidout. Je suis amoureux de toi
(* j’ai de l’amour pour toi).

Karet out ganin-me. Je t’aime (* littéralement: tu es aimé/e de moi).

Me a gar ac’hanout. Je t’aime (* Moi, je t’aime).

Da garout a ran. Je t’aime (* Toi, je t’aime).

Pell ‘zo e karan ac’hanout. Je t’aime depuis longtemps.

C’hoant am eus da ziskleriañ ma c’harantez dit. Je veux (* j’ai envie de) te déclarer mon amour. ma santimantoù dit. Je veux te déclarer mes sentiments.

Joa zo etrezomp. Nous nous plaisons ensemble. (* cette belle formulation bretonne est intraduisible en français. Dans sa littéralité, elle signifie: il y a quelque chose d’ineffable entre nous).

Amourousted zo etrezomp. Nous flirtons.

Karantez a zo etrezomp. Nous nous aimons.

Karantez hep muzul hon eus an eil evit egile.
Nous avons l’un pour l’autre un amour infini (* sans mesure).

Karantez dall. Amour aveugle ; passion.

Karantez diroll. Amour déchainé.

Karantez foll. Amour fou.

Karantez ar c’hig. Amour charnel.

Diskouez karantez da unan bennak. Prouver (* montrer) son amour à quelqu’un(e).

Kaout karantez evit unan bennak. Avoir de l’amour pour quelqu’un(e).

Magañ karantez ouzh unan bennak. Eprouver de l’amour pour quelqu’un(e).

Bezañ e karantez gant unan bennak. Etre amoureux de quelqu’un(e).

Erru [‘ay] on sot ganit. Tu me rend fou. …gantañ/ganti.
Il me rend fou /elle me rend fou (* Erruout = arriver, autre formulation:  Aet on sot gantañ/ganti)

Sot. Fou

Nay. givré

Trelatet. Cinglé.

Te eo an hini a garan ar muiañ er bed. Tu es celui ou celle que j’aime le plus au monde (C’est toi, celui ou celle que j’aime…).

N’hellan ket bevañ hepdout. Je ne peux vivre sans toi.

Ezhomm ‘m eus diouzhit/ac’hanout. J’ai besoin de toi.

Reiñ frankiz a ran dit em buhez. Je te fais une place dans ma vie.

 

Kalon Cœur

A wir galon, a-greiz kalon. De tout coeur

Emañ an amourousted o c’hilligañ ma c’halon.
L’amour me chatouille le cœur ! (* pas dans l’instant, mais avec une notion de durée, sur une période longue)

Piket eo ma c’halon ganit. Je suis amoureux de toi.

Krog eo ar bik em skouarn. Je suis amoureux, (littéral : être piqué par l’amour)

Tridal a ra ma c’halon. Mon coeur trésaille.

Ma c’halon a zo beuzet gant levenez.
Mon coeur est noyé de bonheur (* la joie).

Ma c’halon a zo leun-barr a garantez evidout.

Mon coeur est rempli d’amour pour toi.

Klevet a ran ma c’halon o taoulammat.
J’entends mon coeur battre fort (* daoulamm=précipitation du galop).

Santout a ran ma c’halon o lammat em c’hreiz.

Je sens mon coeur qui bat en moi.

Diskuliañ e galon. Ouvrir son coeur.

Karantez zo em c’halon evidout. Il y a de l’amour pour toi dans mon cœur (* je t’aime).

Luskoù e galon (ar garantez). L’élan amoureux.

 

Pokat, Bouchañ Donner un baiser

Ur pok. Un baiser.

Ur bouch. Une bise (plus familier que Pok).

Pokat dit (dezhañ/dezhi). T’embrasser. L’embrasser (lui/elle).

Pok din ‘ta ! Embrasses-moi.

Pok din ‘ta genaoueg ! Embrasses-moi idiot !

Gant he daouarn e kas pokoù din.
Elle m’envoie des baisers de ses mains.

E skolaj Kemper ez on bet O
teskiñ bouchig d’ar merc’hed !

C’est au collège de Kemper que j’ai appris à embrasser les filles! (chanson)

Merc’heta ha paotreta Draguer les filles et draguer les gars

Luseta [lu’zetat]
Mont da glask lus pe mont da verc’heta ? ! 
Draguer.

En em drein ouzh ur plac’h / ur paotr.
S’intéresser à une fille / un garçon.

Anat eo emañ o klask higennañ ac’hanon. Il est évident qu’il/elle est en train de me draguer.

Skoaziañ [skwayâ].
Daou den yaouank a vez skoaz-ha-skoaz o pokat h.a. (h.a.= hag all)

Flirter

Ober al lez d’unan bennak. Faire la cour à quelqu’un.

Teneridigezh a zo en e vouezh / he mouezh. Il y a de la sensualité dans sa voix, (à lui /à elle)

Parañ a ra ma daoulagad war he re. Mes yeux (à lui) rencontrent les siens (à elle).

Gwelout a ran tan ar garantez ez taoulagad.
Je lis(* je vois) le feu de l’amour dans tes yeux.

Ober a ra ur sell a garantez ouzhin.
Il/Elle jette un regard amoureux sur moi.

Luc’hadenn. Pa luc’h an daoulagad. Coup d’oeil amoureux.* Quand luit le regard.

Ar miliouri. Les manières amoureuses.

Gwiliouriñ. Etre d’humeur amoureuse.

Flourañ a ra anezhañ gant he dorn. Elle le caresse de sa main.

Flourañ he c’hroc’hen. Caresser sa peau, (à elle)
… * …e groc’hen (sa peau à lui)

Ober karantezioù (pe, allazigoù) da unan bennak.
Caresser la peau de quelqu’un(e).

Krog eo tan ar garantez ennon. Le feu de l’amour me consume (* a pris en moi).

Lusket omp gant nerzh an amourousted.
Nous sommes guidés parla force de l’amour.

Dihunet eo al loen a zo ennon. L’animal s’est réveillé en moi.

En em reiñ d’ar garantez. S’adonner à l’amour.

Taolet ‘m eus kehel warni/warnañ.
J’ai eu le coup de foudre pour elle/lui.

Kelc’hiet on ganit (ganti/gantañ). Tu (elle / il) m’envoûte(s).

Ar bilulenn. La pilule. Ur c’holoenn-vir. Un préservatif.

Share